Rechercher
  • Sandra Didi

C'est parti !!!


Je suis très heureuse de vous annoncer que le coaching a débuté ce mardi 18 octobre. Vous vous êtes probablement étonnés de mon long silence… J’avoue que j’aurais aimé donner plus de nouvelles, mais d’une part les connections wifi en Inde ne sont pas évidentes, et d’autre part j’ai été très prise par l’organisation que tout ce projet comporte. Ce post sera donc un peu plus long qu’à l’accoutumée, mais je me dois de vous relater les principaux événements des dernières semaines.

Commençons par le début : après avoir passé 10 jours merveilleux à CHENNAI avec les petits TAMBI (voir post précédent), je suis arrivée à VARANASI pleine d’énergie et me suis mise à la recherche d’un appartement ou d’une maison qui puisse convenir à l’activité de l’association. J’en ai visité plusieurs, et après 15 jours de recherches intenses j’ai enfin trouvé un appartement avec 3 chambres, il est neuf, sain, et proche du quartier de SHIVALA pour que les enfants de ce quartier que j’ai découvert l’année passée puissent venir facilement. Le loyer est un peu élevé pour l’inde (bien que j’ai réussi à le faire baisser) il est de 12 000 roupies, 160 € par mois, mais en comparaison de ce que j’ai visité pour le même tarif, je n’ai pas hésité.

Après avoir pris possession des lieux j’ai dû faire face à quelques imprévus qui ont retardé quelques peu l’ouverture du coaching. Ceux qui me connaissent peuvent imaginer mon stress, ce projet me tient tellement à cœur que j’ai probablement amplifié les choses… Comme disent les Indiens, « no problem, only solution » !

Le premier souci a été que Sumita m’annonce qu’elle ne pourrait venir travailler dans l’association, son frère ne lui ayant pas donné l’autorisation. Je ne connais pas les raisons de ce refus (quoique…), mais la famille étant très importante ici, je n’ai pas cherché a creuser, cela aurait de toute façon été une perte d’énergie et complétement inutile. Il est vrai que cela m’a quelque peu déstabilisée, et surtout peinée car j’aime beaucoup Sumita qui était déjà beaucoup investie. Mais cela m’a surtout rappelé que malgré certaines apparences l’INDE n’est pas le pays des bisounours et que tout peu basculé en quelques secondes… J’apprends… et je retiens ces leçons de vie…

J’ai choisi Jyotie, la sœur de Vivek, pour assurer les cours d’Hindi, d’Anglais, et de mathématiques pour les enfants. Jyotie n’a plus de travail depuis décembre dernier, j’ai donc décidé d’aider une personne n’ayant pas de revenu au détriment de Niva qui travaille déjà dans une école le matin, plus du coaching dans une autre association l’après-midi. Jyotie a fait un essai mardi et je suis complétement satisfaite de sa gestion avec les enfants pour le moment. Elle allie douceur et fermeté et c’est exactement ce que j’attends d’elle. Nous verrons avec le temps comment cela évolue, mais aujourd’hui ce n’est que du bonheur ! Les enfants arrivent avec le smile (alors que la plupart commencent l’école à 7h le matin) et sont très assidus, que demander de plus !

Les règles ont été définies pour tous lors de notre première rencontre, les enfants et les parents savent que des absences répétées sans motif valable leur porteront préjudice dans le sens où ils devront laisser leur place à un enfant plus motivé. A partir du moment où le cadre est fixé, à eux de choisir ce qui leur convient… Et à moi de ne pas fléchir sur les décisions prises.

Vivek se chargera des travaux manuels le samedi après-midi, ce sera l’occasion pour tous de se retrouver dans une ambiance relaxe afin de partager de jolis moments et de terminer la journée autour d’un repas que leur concocterai ! 😍 Samedi soir je me lance dans les crêpes ! Petit hommage à la Bretagne en passant... Un ou deux jours par semaine Vivek fera également du yoga avec les enfants, il faut que j’organise cela pour la semaine prochaine.

J’ai également pris la décision de ne pas prendre un troisième professeur pour le moment. Nous allons nous limiter à 10 enfants jusqu’à mon retour en juin, et nous aviserons ensuite. Je vais être en France pendant 6 mois, je joue donc la carte de la sécurité afin de minimiser les problèmes qui pourraient survenir en mon absence.

Nous avons à présent 8 enfants, et devrions arriver à 10 la semaine prochaine. Je vous presenterai les enfants individuellement des que le groupe sera composé. Nous avons à ce jour Chaya, Sahil, Arpita, Chandeni, Monu, Sonu, Priahssou, et Aradhya qui est arrivé hier.

Je vous laisse découvrir quelques photos et vous retrouve très bientôt !

Amicalement,

Sandra


212 vues

Association loi 1901 déclarée en préfecture et parue au journal officiel  le 16 janvier 2016

N° RNA W051001625

Adresse France :

Association India's Happy Smile

26 Avenue de la République

05 100 Briançon

Tél : 07.70.00.43.56